Fragments impressionnistes
Dans la lignée de la photographie pictorialiste, “Fragments impressionistes” est une exploration sensible et subjective du réel, de ses formes et de ses couleurs.
Les matériaux se glissent entre l’objectif et le sujet pour ouvrir le chemin vers une autre réalité poétique.
La macrophotographie et le cadrage très serré brouillent les pistes.
L’impression, la sensation sont privilégiées au détriment de la représentation concrète et précise du sujet.
Les images créées rendent hommage aux nymphéas de Claude Monet, fragments perdus puis retrouvés d’oeuvres d’art insaisissables, à la fois une brèche d’un monde qui s’ouvre à nous et tout un monde en son entier.